Les étapes à suivre pour acheter une chambre EHPAD

L'achat d'une chambre EHPAD peut vous rapporter gros s'il est effectué correctement. Il faut tenir compte de divers facteurs tels que le prix de la chambre EHPAD, le taux d'occupation ainsi que d'autres détails pour déterminer si l'offre sera favorable ou pas. Si tout cela vous semble trop complexe, nous vous apportons ici la procédure par étapes pour acheter une chambre EHPAD générant du profit à coup sûr. C'est parti !

 

        Allez voir le local

L'emplacement est la principale caractéristique à prendre en compte quand on veut acheter sa chambre EHPAD. Les personnes âgées peuvent avoir besoin d'une assistance médicale ou d'un service de santé à proximité en fonction de leur état de santé ou de leur autonomie, et en cas d'urgence. En outre, le paysage qu'offre l'emplacement et autres facteurs contribuant à l'amélioration de la santé mentale des occupants méritent d'être pris en compte lors du choix de la chambre EHPAD.

 

        Services fournis et soins spéciaux proposés

 

La meilleure chambre EHPAD est celle qui offre tous les services nécessaires contribuant au confort des occupants. Ces occupants peuvent avoir besoin d'équipements de fitness, du mobilier et des soins spécialisés pour différentes raisons sanitaires telles que la maladie d'Alzheimer, le TDAH, etc. Du coup, eux-mêmes ou les personnes qui s'occupent d'eux doivent accéder à ces installations. Certaines chambres offrent des installations sponsorisées telles que des appareils ECG, des lits et des meubles, des téléviseurs, etc. Ceux-ci sont donnés en complément aux occupants et contribuent à maintenir une meilleure qualité de vie dans ces établissements. L'objectif est que ces résidents âgés se sentent « chez eux loin de chez eux » grâce à toutes les installations qui optimisent la chambre en termes d'accueil.

 

        Durée de location plus longue

 

Sachez que les personnes âgées ont besoin de stabilité et d'un endroit permanent pour passer le reste de leur vie paisiblement et dans la joie. Ainsi, pour eux les chambres ayant une période de location plus longue sont un soulagement surtout quand on ne veut pas passer trop de temps à préparer des documents ou à chercher d'autres établissements. Le bail renouvelable ajoute également à la commodité et fait de la chambre un choix approprié. La plupart du temps, les personnes dont les mouvements sont limités ou qui sont alitées s'intéressent de mieux en mieux aux périodes de location plus longues. Vous pouvez donc prioriser ces propriétés pour vous créer une source durable de revenus.

 

        Connaître le profil de l'opérateur

 

Le profil de l'opérateur en dit long sur la qualité des chambres à laquelle on peut s'attendre. Années de service, leur pool de ressources, les fonds reçus de l'État, etc. sont des points à considérer, lesquels peuvent aider l'occupant à avoir une meilleure chambre où passer sa vieillesse. Les établissements bien gérés avec un personnel formé permettent aux résidents de vivre une vie confortable et sans souci. Sachez que vous n'avez pas besoin d'investir du temps et des efforts si la chambre est pré-équipée de toutes les commodités requises. Par conséquent, le coût pour de tel équipement diminue considérablement.

 

       Nombre de lits et co-occupants

 

Certaines personnes aiment avoir de la compagnie, tandis que d'autres développent une condition où la vie privée doit être une priorité. Donc, il faut connaître la disponibilité des chambres individuelles ou des espaces partagés avant de signer sur les lignes pointillées. Ces chambres EHPAD partagées apportent aux propriétaires et aux occupants les conditions les plus favorables. Cela signifie que les propriétaires peuvent gagner plus avec les locaux et que les occupants peuvent avoir de la compagnie selon leur besoin.

 

       Allocations offertes par l'État

 

Si les formalités administratives concernant les allocations sont déjà remplies, cela réduit beaucoup de tracas pour les acheteurs. Il ne leur reste à faire que la demande d'allocations auxquelles ils ont droit. Il convient de noter qu'en achetant la meilleure chambre EHPAD, l'acheteur peut s'attendre à bénéficier d'un retour sur investissement positif. Une chose est sûre, les propriétés déjà approuvées par l'État constituent une bonne affaire. En outre, ceux permettant de bénéficier des allocations supplémentaires sont une option à considérer pour les acheteurs. Cela donne une meilleure idée du revenu dont votre investissement peut générer pour vous.

 

Donc, si vous projetez d'acheter une chambre EHPAD, il faut considérer tous les points mentionnés ci-dessus. Comprendre les subtilités des investissements EHPAD est essentiel pour avoir une idée du rendement qu'on doit s'attendre en tant qu'investisseur. Vous pouvez ainsi comprendre la structure du passif lorsque vous êtes au courant des allocations et exigences liés à votre investissement.

Investir en EHPAD : A quel genre d'entreprise faut-il se fier ?

Un EHPAD est un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes géré par des investisseurs privés ou des structures sanitaires/hôpitaux en France. Face aux difficultés économiques qui se précisent de plus en plus dans toute l'Europe et aux États-Unis, investir dans un EHPAD est considéré comme une ressource accessible pour tout investisseur désireux de générer un revenu locatif. Il convient de mentionner que l'investisseur peut devenir propriétaire de ces résidences pour personnes âgées, les entretenir en utilisant ses propres ressources et en tirer du profit en les louant à des prestataires de soins palliatifs.

 

Comment trouver la bonne adresse pour son investissement EHPAD ?

 

Les EHPADs se classent en trois catégories principales : ils servent comme maisons de retraite, comme refuges pour personnes âgées, et comme centres de soins palliatifs de longue durée. Toutes ces personnes âgées qui n'ont pas d'endroit où aller et qui ont besoin de soins médicaux constants se tournent vers les EHPADs. Ainsi, lorsque vous choisissez l'établissement EHPAD dans lequel vous voulez investir, vous pouvez choisir en fonction des objectifs, notamment en termes de :

 

  1. Soins
  2. Hébergement
  3. Dépendance

 

En ce qui concerne les soins, les prestataires de service ou propriétaires d'EHPAD doivent mettre d'experts en services médicaux à la disposition des locataires. Lorsqu'il s'agit uniquement d'hébergement, les propriétaires d'EHPAD n'ont besoin que d'une propriété bien entretenue. Pour la dépendance, un service de soins palliatifs à plein temps (24h/24) doit figurer sur leur offre. Avec l'entreprise à qui vous demandez conseils, vous pouvez partager votre préoccupation et découvrez le moyen qui vous aidera à atteindre votre objectif d'investissement.

 

Les autres facteurs à prendre en compte quand on choisit l'établissement EHPAD dans lequel on veut investir

 

Pour rendre le processus de son investissement EHPAD plus simple, il faut choisir la bonne adresse. Les facteurs à prendre en compte sont les suivants :

 

  1. Connaissance de la loi qui régit les établissements EHPAD : Tous les locaux ne sont pas forcément éligibles pour servir d'EHPAD. Un agent immobilier essayant de convertir une propriété en EHPAD connait moins des formalités légales sur le sujet. C'est là que l'entreprise intervient en vous fournissant un savoir-faire complet pour répondre à vos exigences.

  2. Subvention pour les investisseurs : un EHPAD est institué pour s'assurer que personne (âgée) ne reste sans abri. Aujourd'hui, très peu de séniors peuvent vivre sous le même toit avec leur famille. Grâce à la disponibilité des EHPAD, ces personnes âgées abandonnées peuvent vivre leur vie dignement. C'est pour cette raison que la loi est rendue favorable à ceux qui souhaitent transformer leurs biens en EHPAD, en proposant diverses subventions comme l'APA, l'APL, aide sociale, etc. En plus, l'entreprise peut vous détailler les processus mis en œuvre, aidant ainsi les propriétaires à tirer le meilleur parti de leur actif.

  3. Aide attribué à ceux qui ne peuvent pas payer les frais d’hébergement : certains locataires d'EHPAD ne sont pas financièrement autonomes. Pour aider ces personnes, les établissements EHPAD peuvent leur proposer de l'aide du gouvernement.

  4. Revenu tiré d’EHPAD : L'établissement en question peut vous aider à choisir le régime de revenu qui convient le mieux à votre objectif. Tout d'abord, le frais de soins qui représente environ 20% du chiffre d'affaires, est couvert par l'assurance-maladie. Vous pouvez bénéficier d'un remboursement par la compagnie d'assurance où vos locataires ont souscrit selon leurs besoins. Le deuxième régime consiste en une prestation de soins de longue durée dédiée aux personnes âgées en perte d'autonomie dont les EHPAD proposent en plus de l’hébergement. Le troisième est juste de l'hébergement. Les personnes âgées qui y résident sont autosuffisantes et peuvent payer les frais de logement, de soins, d'animation et d'autres services offerts par l'EHPAD.

 

Pourquoi choisir le meilleur établissement peut vous aider ?

 

Grâce à une meilleure espérance de vie, aujourd'hui on voit de plus en plus de séniors de plus de 60 ans. Parallèlement, le besoin en services EHPAD a augmenté. Puisque les seniors requièrent de l'assistance due à une autonomie décroissante, transformer sa propriété en EHPAD est devenu une option pertinente. Il est fort probable que la propriété transformée en EHPAD trouve rapidement preneurs.

 

La gestion d'une telle ressource nécessite une gestion rapide et opportune afin d'éviter tout problème de solvabilité. L'établissement à qui vous adressez peut vous fournir le meilleur soutien possible. Il peut également vous donner des précieux conseils sur la gestion financière. Avec l'assistance d'un tel établissement, votre démarche d'investissement EHPAD sera plus simple. Sachez que le marché de la dépendance est en plein boom, tout comme le chiffre d'affaires qui va avec.

 

Les spécificités des établissements EHPAD

Pour tout individu se souciant de son futur, il est conseillé d'économiser une partie des fruits de son dur labeur. C'est ainsi que la plupart des gens choisissent d'investir dans l'immobilier ou dans des fonds communs de placement, lesquels peuvent générer des rendements plus intéressants sur le long terme. Cependant, certains investisseurs trouvent ces rendements trop faibles. Il en est particulièrement ainsi dans le cas des investissements immobiliers, car vous devez dépenser de l'argent pour les entretenir. On se pose alors la question : comment peut-on réaliser des bénéfices sans avoir à dépenser trop dans l'entretien et d'autres coûts ? La réponse  : investir dans les EHPAD. C'est une opportunité unique vous permettant de générer un revenu plutôt élevé sans aucune complexité. Sachez que vous bénéficiez d'une garantie du capital lorsque vous investissez dans les EHPADs. Mais pour y investir, il faut effectuer des recherches et une évaluation minutieuse. Dans de tels cas, faire appel aux experts d'EHPAD Invest vous aidera à prendre la bonne décision pour un apport garanti de revenus.

C'est quoi un EHPAD ?

En France, il existe des maisons de retraite médicalisées dédiées aux personnes âgées dépendantes. Telles résidences sont appelées EHPAD. Ces centres médicalisés sont populaires en France car ils permettent aux personnes ayant des horaires chargés de s'assurer que leurs proches âgés sont en sécurité et pris en charge. C'est également une option vitale pour les pensionnaires qui n'ont personne pour s'occuper d'eux dans leur vieillesse. La France comptant une forte population de séniors, les maisons de retraite deviennent une option d'investissement attractive. Contrairement à d'autres propriétés immobilières, vous aurez droit à plusieurs options lorsque vous investissez dans les EHPAD. Comme pour tout investissement, la prudence est toujours de mise. Il faut se conformer à des réglementations strictes. Une acquisition éclairée est donc nécessaire. Pour éviter de prendre une mauvaise décision, faites appel à EHPAD Invest. Notre équipe d'experts vous propose des analyses techniques, financières ou de marché qui vous permettent de dresser une meilleure évaluation de votre investissement EHPAD. On vous informe sur la situation actuelle du marché, ce qui vous aidera à tirer le meilleur parti de votre investissement. Alors, de quoi se caractérise-t-il un investissement EHPAD ?



Investissement facile

Avec l'aide de nos experts, la démarche sera simple et claire. Votre achat de salle de soins infirmiers se déroulera sans encombre. Une fois l'achat de la chambre effectué, un gestionnaire prendra en charge de sa location. Celui-ci s'occupera de toutes les installations nécessaires pour accueillir les pensionnaires. En confiant la gestion de votre chambre médicalisée au gestionnaire, ce dernier assurera que vous encaissiez votre loyer chaque mois.


Les avantages fiscaux


Lorsque vous investissez dans un EHPAD après avoir suivi les recommandations d'EHPAD Invest, vous pouvez bénéficier d'avantages fiscaux. Vous pouvez également bénéficier d'un amortissement lié à l'achat de l'immobilier. Vous n'avez donc aucun souci à se faire car il s'agit d'un marché contrôlé par l'État.


Fini les soucis

Vous aurez la tranquillité d'esprit en faisant appel à EHPAD Invest pour votre placement. Vous allez signer un bail commercial avec le gestionnaire à qui vous confiez la gestion de votre résidence médicalisée. Et systématiquement, vous allez toucher votre loyer du gestionnaire. Ainsi, vous pouvez vous asseoir et vous détendre sans penser aux tracas liés à votre investissement.


Aujourd'hui, sachez que pour générer de bons revenus, il faut faire un bon investissement. EHPAD Invest est là pour vous fournir conseils et assistance tout en vous simplifiant le processus d'investissement en maison de retraite. Grâce à nos conseils d'experts, vous pouvez profiter de tous les avantages liés à cet investissement unique. Cliquez sur https://www.ehpad-invest.com/ pour en savoir plus et rendre votre avenir confortable.

Les avantages fiscaux liés aux investissements EHPAD

Un EHPAD peut se définir comme un centre de soins pour personnes âgées dépendantes. Le secteur des EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) a gagné en popularité et en demande au fil du temps et ce, pour plusieurs raisons. Pour ceux désireux d'investir dans un secteur où on bénéficie d'exonération fiscale, un investissement en EHPAD s'avère être l'option à considérer. 

Si l'on considère le scénario actuel des taux d'intérêt bancaires, lesquels se détériorent de plus en plus, les régimes fiscaux des EHPAD sont avantageux vu qu'il s'agit d'un investissement à faible risque avec des rendements plus élevés, et sans aucun tracas fiscal. Par rapport à d'autres secteurs, investir en EHPAD est considéré comme un pari sûr aux rendements lucratifs. Le ralentissement économique a fait perdre aux gens leur confiance dans les marchés financiers, ce qui les a poussés à trouver d'autres secteurs plus sûrs. 

Investir dans les programmes EHPAD en achetant une chambre médicalisée peut vous être bénéfique financièrement comme l'absence d'imposition sur les loyers. Il offre également des rendements intéressants à long terme. Voici quelques-uns des avantages liés à un investissement dans les programmes EHPAD.

. Cet type d'investissement vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu jusqu'à 11% du montant que vous avez investi.

. Le marché des EHPAD est contrôlé par l'État, ce qui signifie qu'il faut obtenir une autorisation auprès des autorités compétentes pour créer un centre. Il y a donc très peu de risques de surproduction qui pourrait entraîner une baisse du taux d'occupation. On peut donc assurer avec certitude qu'investir dans les programmes EHPAD est un processus sécurisé. 

. En investissant dans les programmes EHPAD, vous pouvez récupérer la TVA sur vos dépenses de fonctionnement après la livraison de la résidence au bout de quelques mois. 

. Les loyers dans les régimes EHPAD sont garantis par le bail commercial. Les risques s'ils existent, sont mis à la charge du réseau de gestionnaires et non par les propriétaires des actifs. Prudence est donc de mise quand il s'agit de choisir son gestionnaire à qui on confie la gestion de son actif. 

. Par rapport à d'autres fonds et placements, l'investissement en EHPAD offre une rentabilité locative élevée qui se situe autour de 5 %. 

En comparaison à d'autres investissements, les EHPAD présentent un facteur de risque très minime. Votre investissement EHPAD sera géré par un gestionnaire avec qui vous allez signer un bail commercial d'une durée comprise entre 9 et 12 ans. Ceci, à son tour, assure aux investisseurs des loyers pendant toute la durée du bail. Sachez que les investissements EHPAD comportent moins de risques que les autres investissements immobiliers, à condition que le gestionnaire soit compétent et qualifié. 

Nombreux sont les contribuables qui se posent la question si les investissements EHPAD permettent une exonération d'impôts ou non. Selon les règles en matière d'impôt sur le revenu, les investissements EHPAD sont exonérés d'impôt, ce qui s'avère très avantageux pour les contribuables. Dans d'autres mots, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt de près de 11 % en investissant dans ces résidences de services (CENSI-BOUVARD). Si la réduction dépasse le montant de l'impôt à payer, celui-ci peut être reporté sur les 6 années suivantes. 

Ceux qui investissent dans les programmes EHPAD peuvent également opter pour des locations meublées qui leur permettent d'amortir la valeur de leur propriété et de payer moins d'impôt (LMNP). Il est intéressant de souligner que les revenus générés par la location des résidences meublées ne sont pas assujettis à l'impôt ou presque pendant une période de 20 ans. 


Investir dans une chambre EHPAD : les avantages

Pour rappel, un EHPAD est un établissement d'hébergement pour personnes âgées qui ont besoin d'assistance dans leurs activités quotidiennes. Les foyers EHPAD disposent du personnel nécessaire pour s'occuper de ces citoyens âgés dans leurs besoins quotidiens et médicaux. Ces derniers temps, on constate une demande croissante pour ce genre de services, faisant ainsi des investissements dans ce secteur une proposition lucrative.

Compte tenu de la demande croissante des services EHPAD, investir dans ce marché de niche peut s'avérer très rentable. Toutefois, avant d'investir dans des programmes EHPAD, il faut toujours procéder avec prudence et précaution, afin de s'assurer de la sûreté et de la sécurité de son actif. Bien que les résidences EHPAD ne manquent pas sur le marché, il faut toujours être prudent et à l'affût des informations relatives à la rentabilité et à la sécurité de son investissement.

Tout d'abord, quand on veut investir dans les programmes EHPAD, vous devez vérifier les détails et les antécédents du gestionnaire afin d'éviter tout risque de déception. Ensuite, vous devez vérifier si la résidence en question dispose du personnel et de l'infrastructure nécessaires, et fonctionne de manière fluide et sans tracas.

De nos jours, de plus en plus de gens se tournent vers ces résidences dédiées aux personnes âgées, auxquelles ils peuvent confier leurs parents ou proches dépendants sans soucis pendant qu'ils sont au travail. Le centre de soins EHPAD est un chez soi pour tous. On y assure le plus grand soin et une qualité de vie élevée, parfois même meilleure que chez la résidence personnelle des occupants.

Pour tout investissement en EHPAD, on vous garantit des rendements attractifs et une sécurité maximale de vos actifs. Il existe plusieurs résidences EHPAD où les réservations se font sur plusieurs mois à l'avance. Il convient toujours de mentionner que les foyers EHPAD sont contrôlés par l'État et qu'il faut une licence pour pouvoir en exploiter un. Nombreux aussi sont les établissements privés et structures commerciales qui manifestent un vif intérêt pour la transformation de leurs locaux en résidences EHPAD. Et c'est un bon signe pour ceux qui souhaitent investir dans de tels projets. Pour toute maison de retraite de type EHPAD, un accompagnement personnalisé et des services de qualité sont deux des conditions essentielles requises. Ceux désireux d'investir dans les programmes EHPAD devraient toujours prévoir des investissements à long terme. La raison est qu'un investissement sur une période plus longue génère des rendements meilleurs et lucratifs.

Sachez qu'il y a de plus en plus de familles qui sont à la recherche des endroits offrant des services de qualité et abordables pour personnes âgées, au lieu de se fier à un service d'aide à domicile pour s'occuper de leurs proches âgés. Les centres EHPAD constituent une option idéale et économique. D'ailleurs, les occupants des chambres EHPAD forment une communauté fermée qui bénéficie d'une plus grande sécurité.

Sachez que vous pouvez investir dans une chambre EHPAD quel que soit le montant que vous prévoyez y mettre. Étant des régimes exonérés d'impôt, tout investisseur en EHPAD aura la possibilité d'économiser sur les impôts. Ce qui en fait une option idéale pour ceux qui cherchent à économiser davantage sur les impôts. 

Les 5 règles à suivre pour un investissement EHPAD apportant tranquillité d'esprit

Investir, peu importe le secteur, n'est pas une mince affaire. On pense souvent à investir notre argent durement gagné dans le but d'en tirer un profit. Pourtant, toutes les options d'investissement ne sont pas bonnes. On doit toujours penser à la croissance future. Il s'avère donc prudent de consacrer du temps et d'en apprendre davantage sur ces options d'investissement.

Si vous faites partie de ceux qui en ont marre des rendements trop bas, l'investissement en EHPAD est sûrement fait pour vous. Voici quelques règles que vous devez connaître avant d'investir votre argent dans un EHPAD.

·         Tout savoir sur l'investissement en EHPAD:

En France, les centres médicaux pour personnes âgées (plus de 60 ans) qui sont opérationnels incluent des chambres, des restaurants, une présence 24h / 24 des infirmier(e)s / des aides-soignant(e)s / des médecins ainsi que de nombreuses activités. Sachez qu'il s'agit d'un secteur en plein essor avec une forte demande. Donc, investir dans une telle option vous apportera la tranquillité d'esprit.  Celle-ci fait partie d'une classe d'actifs peu risqués et plébiscitée par les banques comme la Caisse d'épargne, le Crédit Agricole et la BNP.

·         Comment investir en EHPAD?

Il vous suffit d'acheter une chambre dans ces établissements dédiés aux personnes âgées de plus de 60 ans. Puis vous allez louer ces chambres par le biais d'un gestionnaire. Cela vous évitera toute crainte sur la gestion des chambres, des loyers ou de leurs occupants. Pour ce faire, vous devez visiter des sites pertinents afin d'accueillir plus d'informations sur l'investissement dans les résidences pour personnes âgées ou EHPAD. Renseignez-vous sur toutes les étapes à suivre.

·         Les avantages fiscaux :

Choisissez le cadre fiscal le plus attractif. Sachez que vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal pour votre investissement en EHPAD. C'est un secteur sous le contrôle et supervision de l'État. Nous vous recommandons de faire une recherche sur les nombreux avantages que ce secteur pourrait apporter en y investissant. D'ailleurs, le fait d'acquérir des informations appropriées sur cet investissement et ses avantages vous procurera de la tranquillité d'esprit.

·         Garantie locative:

Le gestionnaire, avec lequel vous allez signer un bail commercial, prendra en charge de votre investissement locatif. Il s'occupera de tous les frais et charges imprévues tout au long du contrat. Vous devriez donc prioriser les compétences d'un gestionnaire à qui vous allez confier la gestion de votre résidence pour personnes âgées.  Pour une tranquillité d'esprit assurée, vous allez signer un bail commercial.

·         Obtenez l'aide d'un professionnel :

Confiez-vous à des professionnels qui peuvent vous aider et vous guider sur votre projet d'investissement en EHPAD. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous recommandons de visiter EHPAD INVEST où vous pouvez recevoir un guide gratuit pour investir.

Récapitulons les quelques règles que vous devriez garder à l'esprit. Tout d'abord, vous devez bien vous renseigner sur ce sujet. Puis vous devriez avoir des réponses sur comment et pourquoi investir dans ce secteur. Il est facile de s'en renseigner en vous confiant à des professionnels, lesquels peuvent vous guider et vous faire comprendre les meilleures façons d'investir et de tirer profit de son investissement.

Vous devez avoir des exigences claires pour pouvoir prendre la bonne décision. Renseignez-vous sur les avantages fiscaux et TVA que vous pouvez obtenir après un tel investissement. Il est important de faire une recherche et obtenir des conseils appropriés, sinon vous risquez de prendre une mauvaise décision. Alors visitez la bonne plateforme où vous pouvez acquérir des informations pertinentes sur votre investissement. 

EHPAD - tout sur l'isolement individuel et le soutien aux personnes âgées en temps de pandémie !

Un EHPAD est un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes en France. Ces établissements sont reconnus comme des centres médicaux où sont prises en charge des personnes de plus de 60 ans (sauf cas particulier). On y trouve du restaurant et des chambres (simples et doubles). Infirmier(e)s, médecins et aides-soignant(e)s y sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour répondre aux besoins des occupants. Investir dans un EHPAD s'avère une excellente option pour les investisseurs particuliers et institutionnels.

Aider les personnes âgées en temps de pandémie

Les personnes âgées prises en charge dans les centres de soins infirmiers souffrent d'isolement. Certes, c'est un phénomène courant en temps normal. Pourtant, en période de pandémie, l'isolement est trop important que les personnes âgées n'arrivent plus à partager leurs peines avec personne. D'où la mission des EHPAD : gérer le risque de souffrance due à la solitude chez les personnes âgées en proposant différents types de services.

Appels téléphoniques et appels vidéo 

Ceux désireux d'aider les personnes âgées à surmonter leur solitude peuvent s'inscrire volontairement à un EHPAD. Vous pouvez obtenir les numéros de téléphone de vos voisins et commencer à les appeler tous les jours ou toutes les semaines. Cela créera un lien social et vous permettra de vous assurer que ces séniors sont en bonne santé. Si cela vous tient à coeur, n'hésitez pas à appeler vos parents, vos grands-parents ou vos proches pendant cette période de pandémie. Un simple appel, aussi court soit-il, pourrait sans aucun doute faire une grande différence dans la vie des personnes vivant seules.

Faire ses courses

Classées dans la catégorie à haut risque, les personnes âgées ne peuvent pas s'aventurer à l'extérieur en période de pandémie. Certaines d'entre eux ont besoin d'aller dehors pour acheter des produits essentiels. Ceux qui veulent les apporter de l'aide sont donc sollicités à rester en contact avec elles. Un petit quelque chose, comme promener un chien, pourrait également redonner le sourire à une personne âgée. Si vous souhaitez prendre part dans cette noble cause, vous pouvez rechercher des opportunités dans votre région en interrogeant vos voisins, en effectuant une recherche dans les journaux locaux et les réseaux sociaux. Vous pouvez également vous en renseigner dans la mairie.

Prêter main-forte au gouvernement

Les volontaires peuvent également travailler avec des plateformes gouvernementales. Les personnes ambitieuses peuvent proposer de l'aide aux seniors locaux. Aide alimentaire d'urgence, garde d'enfants, maintien de la solidarité locale et renforcement de lien entre personnes fragiles et isolées font partie des besoins auxquels elles sollicitent l'aide des volontaires.

Acquérir du matériel pour l'EHPAD

En vous renseignant auprès d'un EHPAD le plus près de chez vous, vous pouvez contribuer aux différents besoins des pensionnaires. Parmi ces matériels, on peut inclure des masques, des gants, des lunettes, des chapeaux, des blouses, des chemises et du gel hydro-alcoolique. On y constate également un besoin en pédaliers avec lesquels les séniors pourront se déplacer rapidement.

Investir dans un EHPAD

Le financement du secteur des soins de longue durée pour pensionnaires âgés en France est une grande et noble réforme. La demande de centres de soins de longue durée (SLD) en France est très élevée. On estime que les personnes fragiles constituent 3% de la population d'ici 2060. Et c'est dans ce contexte que le gouvernement a initié diverses réformes pour faire de l'investissement dans les EHPAD un choix attractif pour les particuliers. Il convient de noter que les centres de soins infirmiers accueillant des personnes âgées sont couverts par l'assurance maladie sociale (AMS). Le système de sécurité sociale (SSS) concerne divers programmes tels que la restauration, les achats et les services d'entretien ménager et ce, sous le couvert de l'Assurance Retraite Sociale (ARS).

 

LMP et charges sociales

L’article 14 de l’avant projet de loi de financement de la Sécurité sociale supprime la condition d’inscription au RCS comme critère d’affiliation ou non à la Sécurité sociale. A présent, seront affiliés à la sécurité sociale des indépendants et devront donc payer des cotisations sociales URSSAF :

1) Les exploitants de locations meublées saisonnières dont les recettes dépassent 23 000€ ; (rien ne change)

2) Les exploitants de locations meublées dits « professionnels » (LMP), c’est-à-dire, ceux dont les recettes de location meublée excédent 23 000€ et qui sont supérieures aux autres revenus professionnels du foyer fiscal. Les LMP vont donc devoir payer des cotisations sociales en lieu et place des prélèvements sociaux. – Les associés de SARL de famille ayant le statut de LMP devraient donc avoir les mêmes obligations en toute logique.

Cela est tout à fait logique car comment continuer à être considéré comme loueur professionnel sans verser de cotisations sociales ? Mais il faut aussi rappeler que ces cotisations ne seront calculées que sur la base du bénéfice net d'où l'intérêt de l'amortissement qui peut dans beaucoup de cas de figure couplé à un emprunt rendre le résultat de l'exercice comptable nul ou presque nul. 

Le doute était jusqu'à présent de mise, mais à présent, les choses sont claires et limpides.

En même temps, on a vu depuis quelques années bon nombre de propriétaires se lancer dans la course au meublé. Cela était un peu trop beau, et le législateur devait prendre des mesures, ce qui parait tout à fait cohérent.

Cette faille fiscale a été trop largement utilisée surtout dans le locatif classique et il fallait évidemment que les choses changent. 

Une nouvelle rédaction de l’article L611-1 du code de la Sécurité sociale.

Cette clarification du traitement social des revenus tirés de l’activité de location meublée passe par la modification de l’article L611-1 du code de la Sécurité sociale et notamment du 6°.

L’article L611-1 du code de la Sécurité sociale deviendrait alors :

Le présent livre s’applique aux personnes suivantes :

1° Les travailleurs non salariés qui ne sont pas affiliés au régime mentionné au 3° de l’article L. 722-8 du code rural et de la pêche maritime à l’exception des personnes qui relèvent du régime général dans les conditions prévues au 37° de l’article L. 311-3 ;

2° Les débitants de tabacs ;

3° Pour des raisons impérieuses de sécurité, les moniteurs de ski titulaires d’un brevet d’Etat ou d’une autorisation d’exercer, organisés en association ou en syndicat professionnel pour la mise en œuvre de leur activité ; ces moniteurs sont considérés comme exerçant une activité non salariée, quel que soit le public auquel ils s’adressent ;

4° Les personnes bénéficiaires de l’agrément prévu à l’article L. 472-1 du code de l’action sociale et des familles ;

5° Sous réserve des dispositions du 1° de l’article L. 722-1 du code rural et de la pêche maritime, les loueurs de chambres d’hôtes mentionnées à l’article L. 324-3 du code du tourisme dont le revenu imposable de l’activité est supérieur à un montant fixé par décret ;

6° Les personnes, autres que celles mentionnées au   du présent article, exerçant une activité de location de locaux d’habitation meublés dont les recettes sont supérieures au seuil mentionné au 2° du 2 du IV de l’article 155 du code général des impôts, lorsque ces locaux sont loués à une clientèle y effectuant un séjour à la journée, à la semaine ou au mois et n’y élisant pas domicile, sauf option contraire de ces personnes lors de l’affiliation pour relever du régime général dans les conditions prévues au 35° de l’article L. 311-3 du présent code, ou lorsque ces personnes remplissent les conditions mentionnées au 1° du 2 du IV de l’article 155 du code général des impôts ;

7° Les personnes exerçant une activité de location de biens meubles mentionnée au 4° de l’article L. 110-1 du code de commerce et dont les recettes annuelles tirées de cette activité sont supérieures à 20 % du montant annuel du plafond mentionné à l’article L. 241-3 du présent code, sauf option contraire de ces personnes lors de l’affiliation pour relever du régime général dans les conditions prévues au 35° de l’article L. 311-3.

Il s’applique en outre aux conjoints collaborateurs et associés des personnes mentionnées au 1° dans les conditions fixées par le titre 6.

PLFSS 2021 – Article L611-1 du code de la sécurité sociale après modification des conditions d’affiliation à la sécurité sociale des exploitants de location meublée.

Bien entendu le régime du LMNP ne change pas, et rien ne permet de dire que le législateur veuille le transformer puisque les revenus maximums sont de 23 000 euros. Bien entendu, ce sont ceux qui ont exagérés avec parfois des revenus dépassant les 100 000 euros par an exonérés d'impôt et de charges sociales qui ont alertés le législateur.

Depuis longtemps, nous avions alerté nos clients en LMP de passer en LMNP si possible surtout si ils étaient en fin d'amortissement en vendant une partie de leurs lots EHPAD. 

Nous restons à la disposition de notre clientèle et prospects pour toute question : 

CLIQUEZ ICI

LA CAISSE DES DEPOTS VA INVESTIR 26 Milliards pour l'environnement et le médical

La Caisse des Dépôts est acteur de la transformation de notre pays grâce à sa capacité à mobiliser l'épargne des français et à fédérer des acteurs privés et publics pour apporter des solutions sociales et économiques.

Aujourd'hui, la Caisse des Dépôts dévoile ses ambitions : mobiliser 26 milliards d'euros de fonds propres dans des secteurs qui touchent le quotidien des français et qui contribueront à accélérer un développement économique plus respectueux de l'environnement.

Afin de développer une économie durable et solidaire, la Caisse des Dépôts déploiera son plan d'action massif sur 4 axes prioritaires : la transition écologique, le logement, le soutien aux entreprises et la cohésion sociale.

L'objectif est d'investir dans les deux ans à venir près de 80% de ces 26 milliards d'euros.

  1. Favoriser la transition écologique : 6,3 Md€
  2. Soutenir massivement les secteurs de l'habitat et de la construction : 11,1 Md€
  3. Sécuriser/financer les entreprises et investir sur le long-terme : 8,3 Md€
  4. Contribuer à la cohésion sociale : 0,5 Md€

Zoom sur l'objectif "Contribuer à la cohésion sociale"

La Caisse des Dépôts poursuivra le développement de son offre de services dans la sphère sociale, en s'appuyant notamment sur son expertise pour créer des plateformes. Outre l'appui aux employeurs publics pour améliorer la gestion des retraites - lancement en juin dernier de la plateforme PEP'S au service des 63 000 employeurs publics et de la demande de réversion en ligne pour les assurés -, la Caisse des Dépôts se mobilise en faveur des compétences à partir du développement de MonCompteFormation, mais aussi pour améliorer l'insertion des personnes handicapés via sa plateforme Handicap. Chaque Français de moins de 25 ans, sans qualification, aura accès via MonCompteFormation à une formation dans des métiers d'avenir, intégralement financée par le service public d'ici la fin de l'année 2020.

Objectif : 100 000 formations qualifiantes ou pré-qualifiantes dans les métiers d'avenir, notamment ceux du numérique.

En matière de santé, elle appuiera en particulier les solutions de télémédecine et répondra massivement aux besoins de financement des hôpitaux publics, grâce aux capacités de sa filiale SFIL et de la Banque postale.

Des moyens nouveaux seront aussi consacrés à rénover et investir dans les EHPAD.

Soutenir les secteurs de la santé et du médico-social

Développer l'accès aux soins

  • Soutenir la modernisation des établissements de santé
  • Développer des plateformes de services et des solutions de télémédecine
  • Participer à la lutte contre les déserts médicaux


Moderniser la prise en charge des personnes âgées

  • Rénover les EHPAD et investir dans les maisons de retraites médicalisées
  • Soutenir l'attractivité des métiers du grand âge
  • Création ou rénovation de 15 000 places avec à la clé 6 500 emplois créés.
  • Priorisation des formations dans le champ sanitaire et médico-social dans Mon compte formation

COMMUNIQUE MAI 2020

11/05/2020
COMMUNIQUE MAI 2020

Paris le 11 Mai 2020

Le groupe EHPAD INVEST fait le point sur son activité pendant le COVID 19.

EHPAD INVEST est la plateforme de référence entre les vendeurs et les acheteurs de chambres en EHPAD. 


EHPAD INVEST a été créé en 2003. Le marché de l’investissement de l’EHPAD a toujours connu une augmentation forte depuis cette date et EHPAD INVEST a su se positionner en leader sur ce secteur. 

EHPAD INVEST a déjà connu la crise de 2008 et a pu la passer et même voir son chiffre d’affaire augmenter après cette période.

La crise sanitaire du au COVID 19 est sans précédent et touche tout le monde. 

Bien entendu, nous avons beaucoup entendu parler des EHPAD pendant cette période. Nous avons suivi jour après jour le nombre de morts dans ces établissements. 

Tout d’abord, rappelons que nous sommes aux côtés des équipes soignantes des EHPAD qui font dans leur ensemble un travail remarquable. Nous leur apportons notre total soutien. 

Nous ne voulons pas polémiquer sur le nombre exact de morts car cela serait à notre avis sinistre. Ce que nous pouvons dire, c’est qu’il est plus ou moins (à ce jour) semblable à la canicule de 2003, c’est à dire environ 10000 morts.

D’un point de vue économique, nous rappelons que la liste d’attente en EHPAD est autour de 60 000 personnes, c’est pourquoi ce modèle n’est absolument pas en risque. 

Contrairement aux investissements immobiliers en résidence étudiante, de tourisme, ou locaux commerciaux, et même entre particuliers, nous n’avons constaté aucun retard de loyer chez aucun gestionnaire (ORPEA, KORIAN, DOMUS VI, LNA, COLISEE …)  

Nous sommes avec les résidences séniors et les cliniques, les seuls investissements immobiliers en direct qui ont tenu le mieux face à la crise. 

En effet, en période de crise, les priorités vont toujours du côté de l’agro-alimentaire, de la sécurité et de la santé. 

Nous croyons donc que notre croissance va continuer, preuve en est, notre chiffre d’affaire est resté stable. Le mois d’Avril de cette année ayant même été meilleur que 2019. 


Responsable presse : Alexandra HOLGUIN

www.ehpad-invest.com

[email protected] ou 01 83 77 72 27


NOUS CONTACTER
Nous téléphoner
Être appelé
Télécharger
notre brochure